Les règles à suivre pour assortir les couleurs et les imprimés

Assortir les couleurs et les imprimés peut parfois paraître complexe, mais en suivant quelques règles simples, vous pouvez créer des tenues harmonieuses et élégantes. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les principes de base pour bien marier les couleurs et les motifs, afin de vous aider à maîtriser l’art de l’assortiment.

Comprendre le cercle chromatique

Pour commencer, il est essentiel de comprendre le cercle chromatique, qui est un outil très utile pour choisir des couleurs qui s’harmonisent bien ensemble. Le cercle chromatique est composé de 12 couleurs : trois primaires (rouge, bleu, jaune), trois secondaires (vert, orange, violet) et six tertiaires (obtenues en mélangeant une couleur primaire avec une couleur secondaire).

En observant le cercle chromatique, vous pouvez identifier plusieurs types d’accords colorés :

  • Les couleurs complémentaires sont celles qui se trouvent à l’opposé l’une de l’autre sur le cercle. Elles créent un contraste fort et dynamique (par exemple, le rouge et le vert).
  • Les couleurs analogues sont situées côte à côte sur le cercle. Elles donnent une impression d’harmonie et sont faciles à associer (par exemple, le bleu, le bleu-vert et le vert).
  • Les couleurs triadiques forment un triangle équilatéral sur le cercle. Cet accord offre un bon équilibre entre contraste et harmonie (par exemple, le rouge, le jaune et le bleu).

Respecter les proportions

Une fois que vous avez choisi les couleurs de votre tenue, il est important de respecter certaines proportions pour éviter un résultat visuellement déséquilibré. En général, on conseille de suivre la règle du 60-30-10 :

  • 60 % de la couleur dominante : il s’agit de la couleur principale de votre tenue, celle qui occupe la plus grande surface (par exemple, votre pantalon ou votre robe).
  • 30 % de la couleur secondaire : cette couleur doit être moins présente que la dominante, mais elle doit tout de même apporter une touche contrastée (par exemple, votre haut ou votre veste).
  • 10 % d’une couleur d’accent : il s’agit d’une petite touche finale qui vient compléter et dynamiser l’ensemble (par exemple, vos accessoires ou vos chaussures).

Jouer avec les nuances et les tons

Pour varier vos tenues tout en conservant une certaine harmonie, vous pouvez également jouer avec les nuances et les tons. Une nuance est une variation d’une couleur obtenue en ajoutant du blanc, du noir ou du gris. Les tons, quant à eux, sont des variations d’une couleur obtenues en modifiant sa saturation (c’est-à-dire son intensité).

En choisissant des nuances et des tons différents d’une même couleur, vous pouvez créer des tenues monochromes élégantes et faciles à assortir. Par exemple, vous pouvez marier un pantalon bleu marine avec un haut bleu ciel et une veste bleu cobalt.

Assortir les imprimés

Lorsqu’il s’agit d’associer des imprimés, il est important de veiller à ce que les motifs ne se concurrencent pas entre eux. Voici quelques conseils pour réussir vos associations :

  • Choisissez des imprimés qui ont au moins une couleur en commun. Cela créera un fil conducteur entre les différentes pièces de votre tenue.
  • Mélangez des motifs de tailles différentes. Un imprimé grand format peut être associé à un motif plus petit pour éviter l’effet « chargé ».
  • Associez des motifs géométriques avec des motifs organiques (comme les fleurs) pour créer un contraste intéressant.
  • N’hésitez pas à jouer avec les imprimés classiques, comme les rayures ou les pois, qui sont faciles à associer entre eux ou avec d’autres motifs.

Pour résumer, bien assortir les couleurs et les imprimés demande de connaître le cercle chromatique, de respecter certaines proportions, de jouer avec les nuances et les tons, et de veiller à ce que les motifs ne se concurrencent pas entre eux. En maîtrisant ces principes, vous pourrez créer des tenues harmonieuses et élégantes en toutes circonstances.